Mois : avril 2018

De Pythagore à Einstein tout est nombre - Nathalie Deruelle

La théorie d’Einstein de la gravitation, plus connue sous le nom de relativité générale, a maintenant 100 ans. Pour en montrer toute la grandeur, cet ouvrage brosse un tableau des 25 siècles qui précédèrent son avènement.
Replacer la relativité générale dans le contexte de la physique et des mathématiques de son temps permet de comprendre pourquoi elle supplanta la loi de Newton de l’attraction universelle et d’appréhender le changement profond qu’elle a apporté à notre perception de l’espace et du temps. Il est nécessaire de chercher ses racines très haut, dans la révolution scientifique du XVIIe siècle, qui elle-même résulte des blocages auxquels se heurtait la science d’alors, héritée des Grecs.

Lire la suite

Einstein et la théorie de la relativité

Après avoir fourni des explications théoriques de l’effet photoélectrique (nature de la lumière) puis du mouvement brownien (mouvement moléculaire), Einstein s’attarde sur l’un des grands problèmes physiques de l’époque. En effet, entre les théories contradictoires de la mécanique classique de Newton et de l’électromagnétique de Maxwell, la discipline se trouve dans l’impasse.

Lire la suite

Parkinson, une application smartphone pour aider la recherche

Les larges fluctuations des symptômes de la maladie de Parkinson enregistrées quotidiennement rendent difficile le suivi de la progression de la maladie et la régulation du traitement. En conséquence, les patients dépendent d’études cliniques longues et coûteuses qui peuvent générer des faux positifs ou négatifs. Une nouvelle étude menée par des chercheurs de l’université de Rochester montre que la technologie des logiciels et des smartphones permet de contrôler avec précision la gravité des symptômes de la maladie de Parkinson.

Lire la suite

Le rayonnement scientifique de Stephen Hawking

Stephen Hawking est mort le 14 mars – le même jour et au même âge qu’Albert Einstein, nous apprennent nos deux invités, les physiciens Nathalie Deruelle (du labo Astroparticule et Cosmologie) et Jean-Pierre Lasota (Institut d’Astrophysique de Paris). Il était le scientifique le plus célèbre de son temps, un grand vulgarisateur et un spécialiste des trous noirs. On revient sur ses apports à la physique théorique et sa principale découverte, «le rayonnement de Hawking», qui prédit que les trous noirs s’évaporent…

Lire la suite

Articles et Pages Phares

Abonnez-vous !

    accumsan mattis amet, dapibus velit, odio adipiscing venenatis,
    Mois : avril 2018