pin Bristlecone

Le pin Bristlecone, sa longévité n’est pas aussi étudiée que l’on pourrait s’y attendre. Mais Howard Thomas pense que cela viendrait d’une propriété de certains arbres : les « méristèmes », des morceaux de racines et de pousses qui abritent des populations de cellules souches qui entraînent une nouvelle croissance et peuvent apparemment rester jeunes et vigoureuses pendant des millénaires. Le scientifique explique ainsi que « lorsqu’il y a des mutations, les choses peuvent mal tourner, mais les cellules non mutées peuvent mieux fonctionner que celles qui sont endommagées ».

Et si l'Homme devenait Immortel ?

Pour Aubrey De Grey - le chef de file de ces “bio-hackers” -

le vieillissement menant à la mort n'est pas un processus inéluctable,

qui serait gravé de façon indélébile dans le génome : "le corps humain peut fonctionner indéfiniment à condition que les cellules qui le composent soient soumises à une maintenance périodique, un peu comme une voiture qui serait bien révisée et entretenue."

Il a entrepris d'inventer une sorte de gériatrie préventive :

"Avec le temps, des petits dégâts s'accumulent dans les cellules, ce qui nuit à leur fonctionnement, puis provoque leur dépérissement. Mon objectif est de réparer ces dégâts." Il donne quelques exemples : introduire dans l'organisme des cellules cultivées in vitro, pour remplacer celles qui sont défectueuses ; insérer, à l'intérieur des cellules vieillissantes et encrassées, des enzymes chargés d'avaler les détritus qui les encombrent ; bloquer les mutations génétiques qui affaiblissent la capacité des cellules à produire l'énergie dont elles ont besoin…”.

“Croyez-moi, on a presque toujours quelque chose de mieux à faire que de mourir.” Jean Anouilh

“On devrait mourir une heure par jour, plutôt que tout à la fin.” Jean-Marie Gourio

Pin It on Pinterest

pulvinar dictum velit, sit venenatis, id, ut vulputate, fringilla libero eget
Immortalité Biologique, Vidéos Et si l'Homme devenait Immortel ? documentaire