Étiquette : bactéries

Bactéries intestinales, signal d'alerte face a une alimentation déséquilibrée et signe d'alerte précoce du diabète

Des chercheurs de l’Inserm en lien avec des scientifiques de l’Imperial Collège de Londres, viennent de montrer, chez la souris, que la composition du microbiote intestinal peut prédire la façon dont l’organisme va répondre à une alimentation déséquilibrée, rendant l’animal plus à risque de devenir obèse, ou de développer des affections comme le diabète ou les maladies cardio-vasculaires.

Lire la suite

Risque de cancer du pancréas lié aux bactéries buccales

Les patients atteints de cancer du pancréas sont connus pour être sensibles à la maladie des gencives (parodontite), des caries, et une mauvaise santé bucco-dentaire en général. Cette vulnérabilité a conduit l’équipe de recherche à rechercher des liens directs entre la constitution de bactéries entraînant une maladie buccale et le développement subséquent du cancer du pancréas, une maladie qui échappe souvent au diagnostic précoce

Lire la suite

Une mauvaise santé dentaire accentue le risque d’AVC et de Pneumonie bactérienne

Une mauvaise hygiène bucco-dentaire accentue le risque d’AVC. Une personne qui souffre de gingivites non soignées finira, avec l’âge, par développer une parodontite, une maladie infectieuse. C’est-à-dire que l’inflammation qui, au départ, touchait seulement la gencive va gagner tout le tissu, y compris osseux, autour de la dent. Lorsqu’elle est chronique, la parodontite est associée à une inflammation prolongée, dont les effets négatifs affectent tout l’organisme et qui peut se traduire par une augmentation du risque de maladies cardiovasculaires.

Lire la suite

Qu'est-ce que le Reishi et quels sont ses bienfaits sur l'organisme !

Le reishi (Ganoderma lucidum) est utilisé à des fins médicinales depuis plus de deux mille ans. Les anciens le surnommaient à juste titre «le champignon de l’immortalité» On l’appelle souvent « champignon de l’immortalité ». Les actions régulatrices du reishi s’étendent à de nombreux paramètres de l’organisme, préservant son équilibre. La majorité de ses effets concernent le système immunitaire, aussi bien pour renforcer ses fonctions que pour normaliser ses excès, en cas de maladies auto-immunes ou d’allergies, par exemple. Il diminue les inflammations et atténue la douleur. Par ailleurs, il accélère la régénération osseuse.

Lire la suite

Articles et Pages Phares

Abonnez-vous !

    ut Praesent lectus leo felis et, ante.
    Étiquette : bactéries